Au Bangladesh : Fin du calvaire pour l'homme-arbre, après 16 opérations ! Regardez.


Enfin le début d’une nouvelle vie pour Abul Bajandar, ce Bangladais de 27 ans surnommé « l’homme-arbre » pour ses verrues impressionnantes aux allures d’écorce sur les mains et les pieds, une maladie de peau rarissime, l’épidermodysplasie verruciforme.

Aboul Bajandar, un Bangladais surnommé "l'homme-arbre" pour ses verrues impressionnantes aux allures d'écorce sur les mains et les pieds, s'apprête à rentrer chez lui après avoir reçu 16 opérations.

Le jeune homme va enfin pouvoir sortir du Dhaka Medical College Hospital, où il a été opéré 16 fois en un an, après qu’au moins cinq kilogrammes d’excroissances ont été coupés. Sur son lit d’hôpital, Abul Bajandar a dit à quel point il avait pu souffrir avant ses premières opérations il y a près d’un an. « Je croyais que je ne pourrais jamais porter mon enfant », a-t-il dit, une main dissimulée sous un épais bandage. « Je me sens beaucoup mieux, je peux tenir ma fille sur mes genoux et jouer avec elle. J’ai hâte de rentrer à la maison. »





Gagne de l'argent tous les jours en participant aux concours gratuit BlindTest WiiYoo !

Dhaka Medical College Hospital l'homme-arbre homme-arbre Abul Bajandar Bangladesh calvaire opération verrues impressionnantes aux allures d’écorce